"Entre tradition et innovation"

Publiée le 30/11/2018
Depuis l'aube de l'humanité, les être humains ont toujours cherché à comprendre l'environnement pour mieux se protéger et survivre dans un monde hostile, souvent violent et fréquemment incompréhensible. Ils ont donné du sens au monde apparemment incohérent et incertain.

Ainsi au XXe siècle, la physique quantique, mit fin à nombre de certitude dumicrocosme, et même au delà du macrocosme : dualité des phénomènes (onde/particule), monde probabiliste, plénitude d'un vide "quantique" rempli de particules virtuelles, temps élastique et espace déformable comme les horloges de Dali, principe de non séparabilité comme les jumeaux qui partagent un même destin. Toutes ces "pensées" ou "penser le monde", et bien d'autres non citées constituent la "tradition", notre patrimoine culturel, spirituel et scientifique, une évolution vers une compréhension du vivant de plus en plus globale.

La Saniothérapie du Dr Cécillon s'inscrit dans cette "tradition" et entre en résonance avec les racines spirituelles de l'humanité et le psychisme humain. Elle entre également en résonance avec l'héritage culturel et anthropologique de l'humanité : philosophie et sagesses anciennes, initiation et rites, mythe et croyances, art et créations, évolution et guérisons, intuition et sciences.

En effet, elle est aussi issue d'une pensée rationnelle et scientifique. La Saniothérapie faut oeuvre d'efficacité lorsqu'elle scinde l'énergie en sept couleurs ou lorsqu'elle dédouble le yin et le yang en deux polarités distinctes, l'une verticale, l'autre horizontale. La dialectique thérapeutique s'enrichit en se simplifiant ce qui n'est pas fréquent en Médecine Traditionnelle Chinoise. Cependant, nous devons interpréter notre "image du monde" et trouver une voie qui va nous libérer des incertitudes. Or, les traditions ont toujours donné un rôle clé à la communauté, à la sagesse des anciens, à l'expérience des relations sociales, à l'apprentissage dans le groupe et à l'expression des liens familiaux et tribaux. Cette tradition est une réalité associée à une énergie de base : l'énergie relationnelle.

Nous partons de l'homme et revenons vers lui, nous partons de la dualité verticale de l'homme (énergie physique/énergie psychique) pour aller nous épanouir dans la dualité horizontale, vers soi (énergie émotionnelle) et vers l'autre (énergie relationnelle). La Saniothérapie est une manière de comprendre le monde, de le lire, d'interagir positivement avec lui en évitant mal-être et souffrances et ceci, tout en affirmant la continuité d'une communauté humaine indissolublement liée à sa capacité de vivre l'instant dans sa plénitude essentielle qui est relation ou, si l'on préfère amour.


Texte de Jean Louis Savatier-Dupré
Naturopathe, Géobiologue, Bio-énergéticien.



Revenir à tous les articles